Comment réussir son projet d’affichage dynamique, en 7 étapes

par | 28 Nov 2018 | Comment ça marche

1

Définir des objectifs réalisables pour réussir son projet d’affichage dynamique

Vous connaissez la chanson qui dit « Visez la Lune, ça ne me fait pas peur » ? Pardon pour son interprète mais dans le monde professionnel, ce n’est pas la meilleure des initiatives. Que vous ayez des objectifs ambitieux pour votre projet d’affichage dynamique, pourquoi pas, mais veillez à les garder réalistes et réalisables, en tenant compte des ressources disponibles (compétences, temps,…) et des contraintes (budget, calendrier,…). 

2

Valider l’emplacement des écrans en fonction des objectifs

Soit une récente carte postale de New York a inspiré la décoration de vos locaux… Soit vous êtes moins illuminé, et vous partez du principe que « Less is More ». Chez SIGNAO, pour ne rien vous cacher, on préfère largement cette deuxième approche. Il n’y a pas de secret ! Ce n’est pas dans la quantité que se cache la performance de l’affichage dynamique, mais dans le ciblage tactique, en fonction de ses objectifs. L’astuce ? Identifier l’exact croisement d’un besoin d’information précis dans le parcours de vos publics

3

Gérer la sécurité et les accès au réseau

Les réseaux informatiques d’entreprise, c’est souvent un peu Fort Knox ! Et, c’est plutôt bon signe ! La sécurité est au centre des préoccupations. Cela impacte le déploiement de votre solution d’affichage dynamique.  Avec le SaaS, c’est le web qui porte les solutions d’affichage dynamique connectée. Alors, pourquoi ne pas anticiper les exigences de votre service informatique ? …

4

Mobiliser et former les équipes autour du projet

« Seul on va vite, ensemble on va loin ». L’affichage dynamique est un média qui s’épanouit pleinement dans la chaleur d’une équipe. Deux maîtres mots s’imposent pour réussir son projet d’affichage dynamique  : implication et formation ! Le recensement des membres de l’équipe et la répartition des rôles est une excellente première étape. Ensuite, et comme « sans maitrise, la puissance n’est rien » (ce n’est pas de nous), un passage par la case « Formation à l’outil » contribue à l’approche pragmatique rêvée !

5

Adapter ou concevoir votre charte de diffusion

Fais pas ci, fais pas ça ! Et si la contrainte avait du bon. Surtout quand elle dessine le cadre de travail de votre projet d’affichage dynamique. C’est le rôle de la charte de diffusion, que l’on vous conseille de définir avant toute création de contenus. Elle décline les différentes dimensions de la communication sur les écrans. Les gabarits graphiques, les interdits, le type de messages, le ton adopté, … plus la charte de diffusion est complète, plus l’équipe est autonome dans ses interventions et plus vos communications sur écran sont efficaces et cohérentes.

6

Lancer votre première diffusion

Tout est en place. Le matériel de diffusion est connecté au réseau, et à votre écran. On y est ! Vous lancez votre première diffusion. « 3-2-1-IGNITION !!! » comme on l’entendrait à la NASA. Félicitations, vous l’avez fait ! Allez, on ne vous embête pas plus longtemps, profitez…

7

Observer, mesurer et optimiser

Après quelques boucles d’observation, c’est l’heure du bilan ! Ressortons notre liste d’objectifs initiaux et voyons si le contrat est rempli. L’idéal, c’est de définir, pour chaque objectif, des indicateurs clés de performance (KPI), qui vont mesurer le niveau de performance. Les points de faiblesse demanderont alors une attention particulière pour être optimisés…

Impatient de découvrir la solution SIGNAO ?  

Share This